Livret A: la baisse du taux de 1% à 0,75%

Livret A: la baisse du taux de 1% à 0,75%

Livret A: la baisse du taux de 1% à 0,75%

Livret A: la baisse du taux de 1% à 0,75%

Le livret A est un livret d’épargne défiscalise, c’est-à-dire ne paie pas des charges sociales. Il est accessible pour toutes personnes physiques, qu’elle soit majeure ou mineure ; ou des associations à but non lucratif. Pour les mineurs, ils peuvent verser de l’argent sans l’aval de son tuteur, mais pour le retirer il a besoin de son accord si le mineur est encore moins de 16 ans.

livret-a.jpg
Les gens qui souscrivent au livret A bénéficie d’une exonération d’impôt sur le revenu et de prélèvement sociale. Le taux d’intérêt faible de 0,75% est garanti par l’Etat.

Une perte totale faible pour le français

Le livret A engendre en quelque sorte une perte faible pour les Français pour ces quelques raisons : Il est totalement défiscalisé, c’est-à-dire que l’Etat ne perçoit pas des recettes fiscales comme le CRDS et le CSG, le placement du livret A est centralisé à la caisse de dépôt, ceci rend certains établissements bancaires à se priver de l’épargne de ses clients et permettre à la caisse de dépôt de l’encaisser et de l’utiliser pour son propre objectif, enfin Il bénéficie d’un taux fiscalement bas, c’est pourquoi nous l’utilisons le plus souvent pour des comptes épargnes et les plafonds de versement sont très élevés.

Livret A rendement positif face à l’inflation

Face à l’inflation du taux d’intérêt, le livret A ne dispose plus que des certains points pour attirer l’attention des épargnants.
 une-inflation.jpg

Le livret A est sécurisé, car les fonds collectés sont centralisés à la caisse de dépôt qui dispose son propre système de comptabilisation. Les épargnes collectées à partir du livret A sont utilisés pour financer des missions d’intérêt général. Les fonds déposés sont disponibles à tout moment, votre banque peut vous fournir des cartes de retrait à utiliser dans des distributeurs des billets bien définis auparavant.