L’obsolescence programmée, enfin sanctionnée par la loi

L’obsolescence programmée, enfin sanctionnée par la loi

L’obsolescence programmée, enfin sanctionnée par la loi

Obsolescence programmée indique toutes les techniques utilisées pour réduire la durée de vie d’un produit quelconque afin de mettre en place le produit de rechange ou de remplacement.

obsolescence.jpg

L’obsolescence programmée se concentre sur le remplacement des vieux produits par un nouveau produit de qualité supérieure ou un peu plus sophistiqué que celui d’avant. Le mot obsolescence programmée ne veut donc pas dire que le produit est hors d’usage.
De ce fait les écologistes ont décidé de mettre fin à cette obsolescence programmée pour diverses raisons. L’obsolescence programmée est pour certaines entreprises, un vecteur de croissance économique. Tous ces vecteurs de croissance sont étudiés en école de commerce comme par exemple à l’isee.

Fin de l’obsolescence programmée à l’initiative des écologistes

Les écologistes ont décidé de mettre fin à l’obsolescence programmée, car il y a eu une confusion au niveau de la compréhension du mot obsolescence programmée, les producteurs  offrent des produits ou services limités dans le temps, des produits qui ne suivent pas la norme du marché.

ecologiste.jpg

L’obsolescence a des impacts soit au niveau économique, déception des utilisateurs ou des consommateurs qui conduisent à la mauvaise renommée des sociétés ou des entreprises fabricantes, et au niveau écologique, une augmentation du nombre des déchets, pollution de l’eau et de l’entourage.

La charge de la preuve appartient au plaignant

Un produit peut être classifié dans l’obsolescence programmée pour diverses raisons : l’existence d’un produit plus efficace et plus rentable par rapport à celui d’avant, l’utilisation des moyens de communications qui se contrent sur le lancement des nouveaux produits, le manque des pièces de rechange ou le produit lui-même n’est plus adapté à l’environnement actuel.
Aussi, il est important de prendre en compte que même si les clients réclament votre produit, c’est lui aussi qui peut l’arbitrer en fonction de sa durée de vie et de son prix sur le marché. Car en générale, un produit bas de gamme et de bon marché se pourrissent vite par rapport à un produit de qualité et un peu plus cher.